6. Il était une fois.

a) Je mets les verbes à l'imparfait.

I
Il y (avoir) autrefois un empereur qui (aimer) tant les habits neufs qu'il dépensait tout son argent à la toilette. Il ne (s'occuper) pas de ses soldats, n'(aller) pas au théâtre ou ne (se promener) en voiture que pour montrer ses habits neufs. A chaque heure de la journée il (changer) de vêtements...

II
Il (être) une fois un Gentilhomme qui épousa en secondes noces une femme hautaine et fière. Elle (avoir) deux filles qui lui (ressembler) en toutes choses. Le Mari (avoir) de son côté une jeune fille d'une douceur et d'une bonté sans exemple. La Bellemère la chargea des plus basses occupations de la maison. La fille (nettoyer) la vaisselle et les escaliers, (frotter) les chambres de Madam e et des Mesdemoiselles ses filles. Elle (coucher) tout au haut de la maison, dans un grenier, pendant que ses sœurs (avoir) des lits des plus à la mode...

III
Un père (avoir) deux fils. L'aîné (être) intelligent et instruit, mais le cadet (être) sot, incapable de comprendre et d'apprendre. Il (être) sim ple d'esprit et les gens l'(appeler) le Simplet. Quand il y (avoir) une tâche à faire, l'aîné s'en (charger) toujours. Allais si son père lui (demander) d'aller chercher quelque chose la nuit, il (répondre): «Oh, mon père, je n'irai pas», car il (être) peureux...

b) Je relis les textes et je devine quels sont ces contes.

СКАЧАТЬ ОТВЕТ
Наверх
© 2017—2020 Wikistory.ru Все права защищены.