Test de lexique et de grammaire.

b) Analysez les phrases avec les lacunes et complétez-les avec une variante qui convient d'après la signification lexicale ou la forme grammaticale.

Le mot «surpêche» sert à ... (1) la pêche ... (2) pratiquée par l'homme sur certains poissons, crustacés ou mollusques.
Il s'agit de la surpêche lorsque ... (3) est pêchée plus vite qu'elle ne se reproduit. L'origine de ce problème, c'est l'incompréhension de ce qu'est la mer. Nous sommes habitués à y puiser sans limite les poissons et les fruits de mer que nous aimons manger. Nous croyons que les ... (4) de la mer sont ... (5) et que nous pouvons y faire ce que bon nous semble. Peut-être ... (6) les fonds des océans nous sont ... (7), nous avons imaginé qu'ils étaient sans limites. Mais nous ... (8). La pêche est ... (9) activité de cueillette, pas de ... (10).
Parce que nous avons oublié cette évidence, nous soutenons une pêche industrielle qui ... (11) les fonds marins. Nous ... (12) se développer une pêche illégale ... (13) ne respecte aucune règle. Nous acceptons le trafic maritime qui pollue les mers.
Les pollutions dues à nos ... (14) achèvent de faire de nos mers et océans une gigantesque poubelle. Il y a bien sûr les pollutions dues au passage des pétroliers et des chimiquiers. Mais 80% des polluants ... (15) dans les mers et les océans proviennent d'activités sur terre. Ce sont les eaux usées domestiques, les plastiques, les rejets industriels, les pesticides et les engrais agricoles, les déchets radioactifs.
Notre ... (16) de déchets est telle qu'il existe dans le Pacifique Nord une ... (17) plus grande que la France où les déchets tournent en spirale à l'infini.
Une autre ... (18) des activités humaines est la montée des eaux: 17 cm au cours du XXe siècle, peut-être un mètre d'ici à 2100. Certains états insulaires (comme les Maldives ou la Micronésie) ... (19).
D'autres phénomènes sont moins cités, mais tout aussi menaçants: la ... (20) de la température, la modification des courants océaniques, l'acidification des eaux, etc. C'est le ... (21) vicieux.
Cette exploitation sans limite de nos océans a des effets directs et manifestes sur la biodiversité marine. De nombreuses espèces sont éteintes ou en voie ... (22). Les plus connues sont les baleines, les dauphins, les requins, le thon rouge, etc. Mais la liste est plus longue. L'exemple du krill, une crevette des eaux froides, montre que la disparition d'une seule espèce peut mettre en ... (23) toute une ... (24) alimentaire. Au rythme actuel, il n'y ... (25) plus de poisson dans les océans d'ici 2048. Que ferons-nous ce jour-là? Manger des méduses?

СКАЧАТЬ ОТВЕТ
Наверх
© 2017—2020 Wikistory.ru Все права защищены.