12. D’une forme à l’autre.

a) Je refais le texte à la forme passive.

Chaque année les élèves de notre école organisent la fête de la langue française. On prépare des costumes, on cuisine des plats français, on fait des journaux muraux. Les professeurs aident les enfants des petites classes. Le jour de la fête on récite des poésies, on joue des scènes, on présente des chants et des danses français. On invite aussi les parents à cette fête exceptionnelle.

b) Je refais le texte à la forme active.

Le match de football «France-ltalie» est transmis par le Canal Sport. Il est regardé par des millions de téléspectateurs. Le jeu est commenté par des journalistes réputés. Le premier but est marqué par le français Zinédine Zidane. Mais la victoire est remportée par l’équipe italienne.

c) Je refais le texte à la forme passive, j'emploie la préposition de et j'explique pourquoi.

Tout le village aime ma grand-mère. Les enfants l’admire pour sa bonté. Les personnes adultes la respecte. Tout le monde connaît sa maison. Des roses couvrent la façade. Un parfum de fleurs remplit l’atmosphère.

СКАЧАТЬ ОТВЕТ
Наверх
© 2017—2020 Wikistory.ru Все права защищены.